Accueil

Bonus pour Hanoï : souvenirs du réalisateur, maiquignoffe, passages supprimés...

J'ai commencé à travailler sur cette communication-éclair en 1968, à l'âge de 7 ans, donc on peut dire que cette communication-éclair est l'œuvre d'une vie.

Bon, c'est vrai, c'est un peu exagéré, car avant 2004, il n'y a eu que trois épisodes qui concernent le sujet.

Tout a commencé, disais-je, lorsque j'avais 7 ans. Nous venions d'avoir la télévision. À l'époque, il n'y avait que deux chaînes, la première en noir et blanc, la deuxième chaîne en couleurs, mais seulement si votre téléviseur le permettait. En 1968, la météo était plus austère que maintenant. Pas de sponsor publicitaire, pas d'animateur à l'écran, pas de photo satellite, pas de séquence vidéo montrant des animaux venant de naître dans un zoo. La météo montrait en fait uniquement trois vues, commentées par une voix off. La première vue montrait la France métropolitaine, avec les températures du jour. La troisième vue montrait également la France, avec les prévisions pour le lendemain : nuages, pluie, soleil, neige, etc. Quant à la deuxième, un peu plus large que les autres, elle montrait l'Europe de l'Ouest, avec des patatoïdes marqués « A » et « D » J'ai demandé à mon père pourquoi la météo n'affichait que les averses et le temps doux, pourquoi pas d'autres conditions comme le temps froid ou chaud, le vent et la neige. C'est alors que les mots « anticyclone » et « dépression » sont entrés dans mon vocabulaire.

Seize ans plus tard, en 1984, j'ai voulu effectuer le recensement suivant : pour chacune des 325 paires de lettres, trouver lesquelles correspondaient à une antinomie connue, comme « H/F », « O/N » ou « I/O ». J'ai constaté que certaines paires avaient deux interprétations possibles. Il y a « H/L », qui s'interprête en high / low ou en heavy / light. Il y a aussi « A/R », pour aller / retour et avance / recul (ainsi que l'antinomie acceptation / refus que j'ai trouvée 26 ans après). Et il y a enfin la paire « A/D », pour laquelle j'avais trouvé le nombre faramineux de 4 interprétations possibles !

En 1993, mon frère a soutenu sa thèse en science et génie des matériaux. L'un des points de sa thèse était un parallèle entre la propagation des ondes de choc dans une éprouvette métallique et la propagation des ondes sismiques dans le sol. Dans les deux cas, il y a deux sortes d'ondes, les ondes « P » et les ondes « S ». Puis il a donné diverses interprétations de cette dichotomie dans un tableau qui ressemblait à peu près à ceci :
Ondes « P »Ondes « S »
Nom completondes Primairesondes Secondaires
ChronologiePrécèdent les ondes SSuivent les ondes P
Lieu principal de propagationen Profondeuren Surface
Géométrie de l'ondePlaneSirculaire
NaturePressionSisaillement
Effet sur la déformation plastique et les contraintes résiduellesPartoutSentre
Hélas, si les ondes P sont des ondes progressives, il ne pouvait pas prétendre que les ondes S étaient des ondes stationnaires, c'étaient elles aussi des ondes progressives. Deux fois hélas, il n'a pas pu mentionner un parallèle avec les orbitales atomiques, car les ondes P sont analogues aux orbitales "s" et les ondes S aux orbitales "p". D'autre part, il n'a pas tenté d'ajouter en Post-Scriptum une référence au Poivre et au Sel, au Parti Socialiste, aux Sapeurs-Pompiers, à Platon et à Socrate ou aux différentes façons de calculer un Produit et une Somme, sans doute parce que c'était hors-sujet.

Et enfin, il y a eu la perle de Mongueurs sur les Tours de Hanoï, dans le numéro de GLMF de septembre 2004. J'ai écrit ma version comme je fais habituellement, avec quelques commentaires et une documentation utilisateur en POD, cette dernière étant somme toute très banale. Comme il y avait une limite de taille pour les scripts, j'ai été obligé de supprimer ces commentaires et ce POD. Malgré cela, lorsque la perle est parue dans GMLF, mon script était accompagné du qualificatif « un peu long ». J'ai pensé à diffuser une réponse pour expliquer que mon script, si je n'avais pas été gêné par les contraintes de place, aurait été encore plus long. En même temps, je me suis rendu compte que l'option -g pour « art ASCII » n'était pas vraiment appropriée et que, par opposition à -d pour « directives », cela faisait plutôt penser à « gauche / droite ». Donc, il fallait les remplacer par les options -d / -a, mais cela conduisait à une confusion plus grande avec les quelques antinomies « A/D » connues. C'est alors que j'ai eu l'idée de réécrire le POD sous la forme d'un dialogue, où le candide se trompe sur cette antinomie avant que le savant le détrompe. Et dès le 1er septembre 2004 (je sais, j'ai un CD-ROM d'archivage de cette époque), je rédigeai un POD sous la forme d'un dialogue, avec 6 alternatives naturelles et 2 abusives.

Quelque temps plus tard, j'ai proposé à BooK de faire figurer la version complète de mon script dans une Perle de Mongueurs de GLMF, sans lui révéler l'astuce que j'avais ajoutée avec le POD avec les 8 interprétations erronées de l'opposition « A / D ». Il m'a fait comprendre que cela n'apporterait rien aux lecteurs et donc que cela ne servait à rien de diffuser ce programme dans GLMF. Exit donc la parution dans GLMF.

À partir d'août 2007, j'ai recommencé à alimenter mon script, avec l'intention de proposer à BooK et à Sébastien d'ajouter ce script dans la partie articles du site web des Mongueurs, avec un lien provenant de la Perle correspondante. Cette intention est restée lettre morte, Philippe et Sébastien n'en ayant jamais entendu parler avant de lire ces mots. Dans le premier CD-ROM de sauvegarde que j'ai conservé, j'en étais arrivé à 67 alternatives naturelles et 6 abusives.

À l'occasion d'OSDC.fr 2009, j'ai eu un créneau de 20 minutes pour reprendre mes deux communications éclairs sur « réinventer la roue ? » et « réinventer quoi d'autre ? ». J'avais donc, en théorie, 10 minutes de rab. C'est alors que j'ai décidé de présenter mon script sur les Tours de Hanoï en tant que troisième communication éclair. Jusqu'à ce moment, la tirade de l'utilisateur était formattée avec des guillemets et des blancs insécables, ainsi :

S<« Aragorn,> roi de S<Gondor »> / S<« Dénéthor,> intendant de S<Gondor » ?>
S<« Anakin> S<Skywalker »> / S<« Darth> S<Vader » ?>
À cette occasion, j'ai compris que le but de ce POD n'était pas de passer dans pod2html ou perldoc, qu'il fallait lire le texte source brut de fonderie et donc que cela ne servait à rien de spécifier des blancs insécables et même que je pouvais me dispenser également des guillemets. À cette date, il y avait 101 associations naturelles et 6 abusives et je n'avais pas encore prévu le texte d'explication que vous êtes en train de lire. Les circonstances ont fait que mes 20 minutes ont servi de variable d'ajustement pour rattraper le retard et que je n'ai présenté que les deux anciennes communications éclairs. Mais vous n'avez rien perdu pour attendre, voici la communication éclair sur les Tours de Hanoï.

Au début, les paires utilisées étaient des oppositions entre un terme en « A » et un terme en « D ». Mais rapidement, j'ai décidé d'ajouter des associations d'idée. Cela revient à prendre un domaine sémantique plus ou moins bien défini et à en extraire un mot en « A » et un autre en « D ». Certains domaines sémantiques sont bien délimités et leurs éléments parfaitement répertoriés. Exemples : les départements français (ou autres divisions territoriales, comme les Länder allemands ou les états américains), les éléments de la table de Mendéléev, les couleurs de X11 et la plupart des thèmes de Acme::MetaSyntactic. Avec quelques exceptions, je n'ai pas utilisé ces domaines sémantiques, pour ne pas céder à la facilité.

Également, si j'ai utilisé le nom de personnes célèbres du show-business, de la littérature ou de la politique, je me suis abstenu de faire référence à d'autres personnes moins célèbres. Notamment, à un moment j'avais mentionné quelques personnalités du monde Perl mais je les ai enlevées. Par exemple, pour le monde Perl 6, s'il n'y avait photo pour prendre une personne dont le prénom commence par « D », il y en avait par contre deux dont le prénom commence par « A ». Laquelle des deux prendre ?

En revanche, dans le texte d'accompagnement et dans le présent bonus, il m'est arrivé de citer des personnes moins célèbres, connues essentiellement dans la communauté Perl, voire seulement dans la communauté francophone Perl. Mais je ne les cite que par leur prénom ou leur surnom, donc j'espère que cela ne menace pas leur vie privée.

Il est utile que je vous commente certaines entrées de la tirade de l'utilisateur, pour expliquer certains points obscurs, ou certains enchaînements d'idées. En outre, comme vous pourrez le constater à diverses reprises, je me suis rendu compte que la chute de la communication éclair, qui oppose la faible ambiguïté de la paire « G/D » à l'ambiguïté importante de la paire « A/D » n'était pas justifiée. En effet, j'ai trouvé de nombreuses autres interprétations pour « G/D » et l'ambiguïté sur la paire « G/D » n'était peut-être pas si légère que cela. J'ai utilisé le bleu pour mettre en évidence les apparitions du « G ». De même, j'ai trouvé d'autres interprétations pour l'antinomie « P/S », que j'ai coloriées en jaune.

départ / arrivée
analogique / digital
attaquant / défenseur
anticyclone / dépression
Les quatres interprétations trouvées en 1984. Je ne sais pas pourquoi, je n'y ai pas inclus :
AC / DC
que je connaissais pourtant. Notons que pour le courant alternatif, on a l'habitude de brancher une prise dans le secteur.
AC-DC / Deep Purple
AC-47 / DC-3 Dakota
Le C-47 est la version transport militaire du DC-3 Dakota. L'AC-47 est une variante, qui ne sert plus pour le transport, mais qui est munie de canons de gros calibre tirant vers le côté. Il était surnommé Puff the Magic Dragon ou bien Spooky.
démarrage / arrêt
augmentation / diminution
décollage / atterrissage
amélioration / détérioration
ancêtre / descendant
approcher / distancer / gagner du terrain
alimentation / digestion
accélération / décélération
ascension / descente
Deux des rares entrées basées sur deux mots construits sur la même racine étymologique et les prépositions latines ad et de. La suite comporte d'autres paires basées sur ces prépositions, mais avec des racines étymologiques différentes. Signalons qu'il existe une opposition descendre / gravir, naturelle si l'on utilise les verbes, difficile à avaler si l'on souhaite continuer avec le substantif « descente ». « Gravissement », peut-être ?
descendre / abattre
abattre / dézinguer
dézinguer / assassiner
assassiner / dessouder
Mon professeur de français et latin de quatrième nous racontait que les Romains avaient de très nombreux mots pour les différentes sortes de mort violente. Il semblerait que nous soyons leurs dignes héritiers.
averse / déluge / giboulée
Pour recycler mon « A = averse » originel.
doux / amer / guttural
J'ai réussi à recycler mon « D = doux » initial, même si le domaine sémantique est plus culinaire que météorologique. Quant à « guttural », il s'oppose à « doux », mais il a peu de rapports avec « amer », puisque le domaine sémantique est maintenant la phonétique.
apéritif / digestif / gnôle
amuse-gueule / dessert / gâteau
Pour A/D, il s'agit d'une opposition, tandis que pour G/D c'est plutôt une association.
avaler / déglutir / gober
Pour G/D, cette association est un peu foireuse. En effet, « gober » et « déglutir » sont synonymes d'« avaler », sans être synonymes entre eux. Avaler signifie aussi bien « faire passer de l'extérieur à la bouche » que « faire passer de la bouche à l'œsophage » ou que « faire passer de l'extérieur à l'œsophage ».
désinfectant / alcool à 90
angélique / démoniaque
apôtre / disciple
Notons que l'un des apôtres a changé de prénom. Il s'est d'abord appelé Simon puis a changé pour Pierre. Également, un autre personnage qui n'était pas apôtre, mais qui a été néanmoins surnommé « Apôtre des Gentils » s'est d'abord appelé Saül, puis Paul.
digitaline / atropine
appétit / dégoût / goût
L'opposition G/D est un peu facile, certes, mais cela fait écho à la paire avidité / dégoût.
aisé / difficile
aimer / détester
adulation / dévotion
attentif / distrait
assiduité / dilettantisme
agglutiné / dispersé
accidentel / délibéré
aride / détrempé
abrité / découvert
anarchie / dictature
allons enfants de la patrie / debout les damnés de la terre
arrestation / détention / garde à vue
adepte / dissident
avidité / désintérêt
amusant / déprimant / gonflant
astuce / débrouillardise
doit / avoir
Anciens termes utilisés en comptabilité. Je croyais que cela correspondait aux termes modernes débit et crédit, mais en consultant un dictionnaire j'ai lu qu'il s'agissait du passif et de l'actif.
assis / debout
à genou / debout
accroupi / debout
allongé / debout
Cela s'appelle « tirer à la ligne »...
à plat ventre / décubitus dorsal
Mais cette fois-ci, je me suis renouvelé. Et pour ceux qui ne sauraient pas, décubitus dorsal signifie « à plat dos ».
accusatif / datif / génitif
À compléter avec le nominatif pour l'allemand, ou avec le nominatif, le vocatif et l'ablatif pour le latin. Je laisse à mon frère l'antinomie Singulier / Pluriel.
anodin / dangereux
affirmation / démenti
accoutrement / déguisement
Avec l'association des verbes « déguiser / grimer », difficile à convertir en substantifs (déjà vu avec « gravir »).
droite / arabesque
axone / dendrite
déformation / anamorphose
autocar / diligence
antenne de TV / décodeur Canal +
dé à coudre / aiguille à tricoter
anorak / doudoune
dais / auvent
alambic / distillerie
départementale / autoroute
département / arrondissement
aéroplane / dirigeable
avion / drone
aileron / dérive / gouvernail
aviso / destroyer
avant / derrière
arrière / devant
Encore une fois, c'est « tirer à la ligne » et en plus tiré par les cheveux. À noter une certaine dissymétrie. Si les quatre termes peuvent s'employer en tant que noms, il n'y en a que trois qui peuvent s'employer en tant que prépositions : « devant » et « derrière » pour indiquer un lieu et « avant » pour une notion de temps.
aujourd'hui / demain
avant-hier / demain
antan / dans quelques années
autrefois / dans le futur
Encore une fois « tirer à la ligne ».
arroser / déshydrater
alcoolisme / delirium tremens
Quand j'étais gamin, je ne comprenais pas pourquoi on qualifiait une maladie de « mince », a fortiori de « très mince ».
accoutumance / dépendance
Dans la lignée du précédent.
abus / dangereux
Idem, sauf que la formulation consacrée est plutôt « À consommer avec modération ».
ardoise / dette
la conséquence financière des précédents
alternatif / deux cent vingt
ampérage / différence de potentiel
décamètre / angström
année-lumière / décimètre
ASA 100 / DIN 21
Les deux échelles de sensibilité des pellicules photos à l'époque de la photo argentique. Habituellement, on dit plutôt « 100 ASA 21 DIN », mais pour insérer cette entrée dans la liste... À noter une tentative pour agglomérer les deux échelles en une échelle commune ISO, qui aurait donné ISO 100/21, mais on a pu observer que les gens laissent tomber le deuxième nombre pour dire simplement ISO 100. À ce propos, j'aurais voulu insérer aussi « Doisneau Robert / Amoureux de l'Hôtel de Ville » mais le titre exact de la photo est « le Baiser de l'Hôtel de Ville ».
amours / délices et orgues
Les noms qui, en français, sont masculins au singulier et féminins au pluriel. Et je n'allais pas me laisser démonter par le fait qu'il en existe trois !
déclaration des revenus / avis d'imposition / gromeuleu gromeuleu
Défense (ministère de la) / Armées (ministère des) / Guerre (ministère de la)
Entrée ajoutée le matin même de la communication éclair. Vraisemblablement une influence de la discussion de la veille avec Laurent G. qui a évoqué les noms successifs d'un autre ministère.
attention / danger
À tes souhaits / Dieu te bénisse / God bless you
Aspro / Doliprane
Ou alors, pourquoi pas un grog ?
Atchoum / Dormeur / Grincheux
Et je laisse mon frère s'occuper de Prof et de Simplet. Notez que Acme::MetaSyntactic::dwarves est le seul module auquel j'ai pensé dès le début, longtemps avant de passer en revue tous les thèmes de Acme::MetaSyntactic.
Amora (moutarde) / Dijon (moutarde de)
Dépêche-toi, tu traînes / Attends un peu, tu vas trop vite / Grouille-toi
Darwin / Awards
dessin / animé
Suivi de l'association dessin / gravure.
apogée / déclin / grandeur
On peut remplacer déclin par décadence.
apostrophe / double-quote / guillemet
Et je ne me suis pas inspiré de Acme::MetaSyntactic::punctuation.
dollar / arrobase
Sous toutes réserves, voir une autre communication éclair.
Acme::Anything / Devel::DProf / GD::Graph
Là, comme domaine sémantique dont on extrait un élément commençant par « A » et un élément commençant par « D », j'avais largement le choix, ainsi que l'on peut voir dans le script ci-dessous :
#!/bin/sh -v
# Compter les modules A / D / G
grep -i '^A' 02packages.details.txt | grep -i -v '::[^A]' | grep ':' | wc -l
191
grep -i '^D' 02packages.details.txt | grep -i -v '::[^D]' | grep ':' | wc -l
122
grep -i '^G' 02packages.details.txt | grep -i -v '::[^G]' | grep ':' | wc -l
42
soit 191 modules pour « A » et 122 pour « D » ainsi que 42 pour « G ».
DateTime::Calendar::FrenchRevolutionary / Acme::MetaSyntactic::soviet
Auto promotion. Remarquez que je n'avais pas du tout cette antinomie « A/D » à l'esprit lorsque j'ai choisi de travailler sur ces deux modules. Post-scriptum de 2013 : je viens de récupérer la co-maintenance des modules Astro::Sunrise et DateTime::Event::Sunrise. Encore une association A/D, mais là encore, ce n'est pas volontaire. Peut-être ai-je été guidé par mon subconscient...
déclinaison / ascension droite
Puisque j'étais en train de parler des deux modules de lever du soleil, voici les deux angles définissant les coordonnées équatoriales d'un astre (le soleil dans ce module).
aptère / diptère
Aiguille du Midi (3842 m) / Dôme du Goûter (4304 m) / Grandes Jorasses (4208 m)
En tirant un peu par les cheveux, on peut prétendre que le mot « midi » désigne, par métonymie, le déjeuner ou repas de midi. Donc, si vous admettez cette interprétation, la paire A/D est bien une opposition. Hélas, les Grandes Jorasses me cassent la baraque.
Allemagne / Deutschland / Germany
Là, c'est deux, voire trois, fois le même mot, mais dans trois langues différentes. À ce propos, j'ai lu une page intéressante sur les différents mots désignant les Allemands dans diverses langues européennes, ainsi qu'une autre page présentant les appellations argotiques et insultantes des Allemands.
Artémis / Diane
Ce n'est pas tout-à-fait le même mécanisme. Les divinités romaines, à la base, n'avaient rien à voir avec les divinités grecques. C'est ultérieurement que les divinités romaines ont été assimilées aux divinités grecques. D'autre part, la Diane romaine correspond à plusieurs divinités grecques : Artémis, Phoebe et Hécate.
Abondance (corne d') / Danaïdes (tonneau des)
Là, il s'agit d'une réelle opposition. La corne d'abondance est un contenant que l'on ne peut vider, même si les produits obtenus se limitent à des produits alimentaires, tandis que le tonneau des Danaïdes est un contenant que l'on ne peut remplir.
Ases / Dises
Passons à la mythologie nordique. Les dieux appartenaient à deux groupes, les Ases et les Vanes. Néanmoins, il existait un troisième groupe de divinités de moindre rang, les Dises. En raison de leur moindre importance, il est assez rare qu'elles apparaissent dans les poêmes et sagas nordiques.
Airbus / Dassault
Aéropostale / Didier Daurat / Guillaumet
Agathe / Diamant
Vous avez pensé à des pierres précieuses ? Moi aussi, mais en outre j'ai pensé au programme spatial français des années 1960. Remarquez qu'Agathe ne figure pas dans Acme::MetaSyntactic::space_missions car c'était une fusée d'essai, qui n'a pas atteint l'espace. Voir également Acme::MetaSyntactic::gems.
Ariane V / Delta IV
Et c'est maintenant les programmes spatiaux européen et américain.
Atlantis / Discovery
Ariane / Dédale
Anouk Aimée / Danielle Darrieux / Ginette Garcin
Il y avait aussi Anicée Alvina et Doris Day. Et dans la même lignée, Brigitte Bardot, Claudia Cardinale, Marylin Monroe, Michèle Morgan, Mireille Mathieu, Simone Simon et Simone Signoret.
Dietrich (Marlene) / Ange Bleu (l')
André Raimbourg, dit Bourvil / de Funès (Louis) / Grande Vadrouille (la)
Alain Chabat / Dominique Farrugia
Les deux derniers du groupe s'appelant Bruno et Chantal, je me suis toujours demandé s'ils avaient fait exprès de rassembler des prénoms reprenant le début de l'alphabet. En revanche, ainsi que Stephen Hawkings le décrit dans une Brève Histoire du Temps, lorsque le scientifique Georges Gamov et son étudiant Ralph Alpher ont écrit un article, ils ont délibérément cherché par tous les moyens comment impliquer un troisième co-auteur dont le nom leur plairait et ils ont trouvé un dénommé Hans Bethe, pour pouvoir signer leur article « Alpher, Bethe, Gamov ».
Anny / Duperrey
Alain / Delon
Djohnny / Alliday
Je ne pouvais pas le laisser passer, lui.
Anne-Aymone / Danièle
J'y ai pensé suite à une discussion entre mes collègues de travail. Ils parlaient de Clara et de Cécilia. Puis ils ont évoqué également Bernadette. Pour frimer, j'ai continué la liste avec Danièle, Anne-Aymone, Claude et Yvonne. Un collègue m'a signalé que j'en avais oublié une. Effectivement, j'en avais laissé une de côté, car j'ignorais son prénom. Une demi-heure plus tard, revenu à mon bureau, j'ai cherché sur Internet et j'ai trouvé qu'il manquait Henriette.
En 2012, je voterai pour un candidat dont l'épouse se prénommera Géraldine ou Georgette, ou pour une candidate dont le mari s'appelera Gustave ou Gaston.
Alexandre / Dumas
Aramis / d'Artagnan
Aurore / Dupin / George (Sand)
ce qui nous amène à :
Alfred / de Musset
Alfred / de Vigny
Cela me rappelle l'anecdote suivante. Un copain de classe me parlait d'un poême qu'il venait de lire. Puis il m'a dit : « C'est un poême d'Alfred... » Il s'est interrompu une demi-seconde, le temps que je complète mentalement par « ...de Musset. », puis il a repris : « l'autre. ». J'ai donc mentalement rectifié avec « ...de Vigny » et j'ai souri pour reconnaître que j'étais tombé dans le panneau.
Alfred / Dreyfus
Encore le même prénom, mais ce n'est plus un écrivain. Il est en fait connu pour ce qu'il n'a pas écrit. Et notamment, ce n'est pas lui qui a écrit le bordereau...
Alphonse / Daudet
Alphonse Allais / Denis Diderot
Ce n'est pas un hommage à Diderot. En revanche, c'en est un pour Alphonse Allais. Il y a également Antonin Artaud et Didier Decoin, mais je n'ai rien lu de ces deux écrivains.
Arouet le jeune, dit Voltaire / Ducasse Isidore, dit Lautréamont
Hommage à un auteur que je n'ai jamais lu, mais qui représente quand même quelque chose d'important pour les membres de Paris.PM, puisqu'il est à l'origine du nom du restaurant où nous avons l'habitude de nous retrouver.
Quant à l'autre écrivain, je me souviens que la prof de français-latin susmentionnée avait cherché à nous expliquer que « Voltaire » était l'anagramme du nom réel de l'écrivain. Mais elle n'a pas pu le faire pour deux raisons. D'abord, elle partait de « F.M. Arouet » (pour François-Marie) au lieu de partir de « Arouet l.j. » (pour « le jeune »). Ensuite, bien que prof de latin, elle ignorait que le « i » et le « j » sont interchangeables, de même que le « u » et le « v ». En effet, à une autre occasion, elle avait compté une erreur à un élève qui avait écrit eius au lieu de ejus.
Alexandre de Macédoine / Darius de Perse / Gaugameles
Alexandre et Darius se sont affrontés lors de deux batailles : Issus et Gaugameles.
Alexandra David Néel l'exploratrice / Dora l'exploratrice
Je ne sais pas si le terme serendipity possède une traduction en français, mais cela me serait utile, car cette entrée en est une manifestation. Après une journée où j'ai maintes fois réfléchi à trouver de nouvelles entrées pour la liste, j'ai entendu aux informations qu'une exposition s'ouvrait sur le thème de l'exploratrice Alexandra David Néel. Le terme « exploratrice » évoquant inévitablement le prénom « Dora », j'en ai déduit une nouvelle entrée dans la liste.
Agnès Sorel / Diane de Poitiers
Favorites respectivement de Charles VII et de François II. Rappelons qu'Agnès Sorel a été surnommée « Dame de Beauté » entre autres parce qu'elle était châtelaine de Beauté-sur-Marne.
duc / archiduc / grand-duc
Argine / Dame de trèfle
J'y ai pensé avant de passer en revue les différents thèmes de Acme::MetaSyntactic et d'y trouver Acme::MetaSyntactic::facecards.
David, roi de pique / Alexandre, roi de trèfle
Delenda est Carthago / Alea jacta est
Enchaînement dû au fait que le roi de carreau s'appelle César.
Aragorn, roi de Gondor / Dénéthor, intendant de Gondor
Angband / Dol Guldur
Anduril / Dard / Glamdring
Pour une fois, je me suis inspiré consciemment d'un module, Acme::MetaSyntactic::swords, même si « Dard » y figure sous son nom anglophone, Sting. En fait, j'ai d'abord pensé à Durandal, qui est avec Excalibur l'épée la plus célèbre de toutes. Mais j'ai finalement préféré associer Anduril à Dard plutôt qu'à Durandal.
Anakin Skywalker / Darth Vader
Arrakis / Dune
Disque-monde / A'Tuin la grande
ou en anglais, Discworld / Great A'Tuin.
Armageddon / Deep Impact
Deux films hollywoodiens sortis en 1998 et ayant le même sujet : un astéroïde menace de frapper la Terre. Inutile de dire que j'ai préféré de loin le film avec Bruce Willis.
Notons que TV Tropes mentionne quelques autres paires de films : Abyss (The) / Deep Star Six, ou bien Alien Resurrection / Deep Rising, ou encore Delgo / Avatar, Avengers (The) / Dark Knight Rises (The). Je n'en ai vu aucun.
Amicalement vôtre / Dangereusement vôtre
D'un côté, la série The Persuaders avec Tony Curtis et Roger Moore, de l'autre côté le film A view to a kill avec Grace Jones et Roger Moore. Vous admettrez que Acme::MetaSyntactic::jamesbond n'a pas eu d'influence sur cette entrée.
Apocalypse Now / Deer Hunter / Good Morning Vietnam!
Le titre français de The Deer Hunter est Voyage au bout de l'enfer.
Dungeons and Dragons Basic Set / Advanced Dungeons and Dragons
Avalon Hill / Decision Games / Games Designers Workshop
Avalon Hill était l'un des éditeurs mythiques de jeux de simulation historique (wargames), avec SPI. Decision Games et GDW sont beaucoup moins mythiques, mais j'ai trouvé un seul éditeur de jeux avec une initiale « D » et les autres éditeurs commençant par « G » ne sont pas plus emblématiques que GDW.
Austerlitz / Défieux (Jean-Pierre)
Mes premiers pas dans la simulation historique.
Air Force / Dauntless
Air Force est un jeu écrit par S. Craig Taylor Jr, publié par Battleline Publications Inc. puis par Avalon Hill. Il a eu deux extensions, Dauntless et Sturmovik, ce dernier étant paru également sous le nom « Air Force Dauntless Expansion Kit ».
Air Superiority / Desert Eagles / Gulf (Eagles of the)
Air Superiority est un jeu de J.D. Webster, publié par Games Designers' Workshop. Il a eu trois extensions : Air Strike, Desert Eagles et Eagles of the Gulf.
Anvil / Dragoon
Ce sont les deux noms de code du débarquement allié en Provence en août 1944. Si le premier nom de code n'a pas de signification particulière, le second est dû au fait que Winston Churchill était opposé à cette opération et c'est « contraint et forcé » (dragooned) qu'il a donné son feu vert. J'ai trouvé cette entrée avant de me souvenir qu'il existait Acme::MetaSyntactic::invasions et pourtant, c'est moi qui l'avait proposé.
Dieppe (août 1942) / Arromanches (juin 1944)
Alors que la Première Guerre Mondiale aurait donné Dardanelles / Gallipoli.
Davout / Auerstädt
Je signale que le maréchal Davout a été nommé duc d'Auerstädt suite à la victoire qu'il a remportée avec son seul IIIe corps contre la majeure partie de l'armée prussienne le 14 octobre 1806, alors qu'un peu plus loin, à Iéna, Napoléon écrasait quelques éléments disparates de l'armée prussienne avec la Grande Armée moins le corps de Davout. Ultérieurement, Davout est devenu prince d'Eckmülh, mais c'est hors-sujet dans le cadre de mon exposé.
Ma première idée avait été d'opposer Davout à Augereau et à Grouchy, (tout en laissant mon frère s'intéresser à Pérignon, Sérurier, Poniatowski et Soult), mais cela aurait été un nouvel exemple de « prendre un domaine sémantique assez restreint (les maréchaux d'Empire) et en extraire un en A et un autre en D ». Tandis que l'association de Davout avec Auerstädt est plus spectaculaire.
active / demi-solde
« Demi-solde » était le terme appliqué aux officiers de l'armée napoléonienne pendant la Restauration, qui ont été mis en marge de l'armée sans pour autant en être chassé.
Andrea / Doria
Diogène / Aristote
Je voulais rendre hommage à Platon pour avoir inventé le dialogue à but didactique, mais je n'y suis pas arrivé. Voici la médiocre approximation de cet hommage. Mon frère, lui, aurait pu caser Platon et Socrate dans son tableau.
autobus de la ligne S / dandy avec un long cou / gare Saint-Lazare
Hommage à Raymond Queneau et à ses Exercices de Style qui sont fortement apparentés à mon script.
Disparition (la) / Anton Voyl et Amaury Conson / Georges Perec
Hommage, cette fois-ci, à Georges Perec, avec son roman le plus connu et les deux principaux personnages.
Dac (Pierre) / A moëlle (l'Os)
Hommage à un autre écrivain que j'aime bien, même si je ne peux pas citer une œuvre directement en parenté avec le script. Notons que « Pierre Dac » est un nom de plume et que pour l'état-civil, cette personne s'appelait André Isaac. Encore un « A » ! Mais comme ce patronyme n'est pas connu, j'ai préféré utiliser un nom plus célèbre associé à Pierre Dac, au prix de quelques acrobaties.
Sinon, j'aurais voulu rendre hommage également à Galilée et à Jacques Prévert, ce dernier ayant écrit les poêmes Cortège et Inventaire, mais à part Drôle de Drame, je n'ai pas trouvé comment les insérer dans cette liste. Prévert a bien écrit quelques œuvres dont l'initiale est « A », mais elles sont assez peu connues. Cela m'a néanmoins fait penser à :
Drôles de dames / Angels (Charlie's)
Avanies et Framboises / Destins (mamelles du)
Un hommage à un chanteur, cette fois-ci. Notons que la chanson comporte les vers :
Davantage d'avantages
Avantagent davantage.
Dargaud Éditions / Albert-René Éditions / Goscinny
Les deux éditeurs successifs des aventures d'Astérix le Gaulois et l'un des deux auteurs. J'ai pensé à cette entrée en lisant la page 2 du Cahier de jeux du Petit Nicolas pour les Adultes, éditions Hatier, qui présente une grille de mots-croisés composée par Goscinny et intitulée Si les mots croisés sont votre dada. Jetez-y un coup d'œil, vous comprendrez pourquoi cette grille m'a plu.
Averell Dalton / Dead or Alive
Douglas Hofstadter / Achille et la Tortue / Gödel, Escher, Bach
Un hommage à un auteur en relation directe avec mon script de Hanoï : c'est l'un des auteurs qui a utilisé avec profit le dialogue à but didactique, dont les deux protagonistes, dans Gödel, Escher, Bach, les brins d'une guirlande éternelle, sont Achille et la Tortue.
Douglas Adams / Arthur Dent / Gently (Dirk)
Un hommage à un autre auteur portant le même prénom. Inutile de faire les présentations.
ADN / DNA
Pourquoi l'ADN me fait-il penser à Douglas Adams ? À cause des premiers mots de la biographie Don't Panic que Neil Gaiman lui a consacrée. En voici une traduction par mes soins :

L'acide désoxyribo-nucléique, plus communément connu sous le nom ADN en français ou DNA en anglais, est le constituant fondamental du patrimoine génétique de toute créature vivante. La structure de l'ADN fut découverte et démélée, tout comme sa signification, à Cambridge en Angleterre, en 1952 et c'est en mars 1953 que cette découverte fut annoncée au monde entier.

Ce n'était toutefois pas le premier DNA à voir le jour à Cambridge. Un an plus tôt, le 11 mars 1952, Douglas Noel Adams naissait dans un bâtiment d'origine victorienne à Cambridge.

Don't Panic! / Aaaaaaaaaaah
                           h
                            h
                             h
                              h
                               h
                                h
                                 !
La première exclamation ne pose de problème à personne. La seconde mérite un éclaircissement. Elle provient du feuilleton radiophonique, en particulier l'épisode Fit the Tenth et a été transcrite ainsi à la page 190 des Original Radio Scripts. Elle est référencée également dans The Ultra-Complete Index to the Hitch Hiker's Guide to the Galaxy compilé par Mathias Maul. Remarque : j'ai eu recours à Acme::MetaSyntactic::hhgg car BooK y avait inséré, sur ma suggestion, un lien vers cet index. Hélas, la page correspondante a disparu et le lien n'est plus valide. Heureusement, j'en ai trouvé un autre.

Bon, à partir de la ligne suivante, j'ai commencé à dériver. Mais c'était encore acceptable, c'était juste une erreur (délibérée) d'orthographe.

doigt / aurteil

Et voici le final, le délire complet.

arrêt / darche
asculin / déminin
affirmatif / dégatif
aoui / dnon
asel / dpoivre
Cette entrée figurait dans le script dès la refonte d'août 2007, alors que je n'avais pas encore eu l'idée du présent bonus et de l'association avec les oppositions « P/S » de mon frère.
aouvert / dfermé

Merci à Isabelle et à Pierre pour leur relecture et pour les informations complémentaires.

Texte diffusé sous la license CC-BY-NC-ND : Creative Commons avec clause de paternité, excluant l'utilisation commerciale et excluant la modification.

En d'autres termes, si vous avez de nouvelles entrées à me proposer, merci de me les communiquer, mais je conserve le droit de ne pas les inclure si je considère qu'elles n'obéissent pas aux critères fluctuants que je me suis fixés (admirez la contradiction !).

Accueil